Historique du C.H.V.
Structure - Logistique - Administration
tete de speleo
Dernière mise à jour de la rubrique : 20 septembre 2008 (site archivé)
Last update : September 28th 2008 (archived)


Sommaire de cette page / Contents of this page
1 - La naissance du C.H.V. 2 - La maison du C.H.V.
   
3 - L'administration du C.H.V. 4 - Les anecdotes
 
Retour en haut de page et au sommaire / Back to top of page and contents
Haut de la page et Sommaire / Top of page and Contents
(Bienvenue) (A Propos) (Historique) (L'Equipe) (Vie du club) (Les liens)

1 - La naissance du C.H.V.
Le C.H.V. est né le 14 juillet 1992, date de son Assemblée Générale extraordinaire de fondation.

Sa gestation durait depuis longtemps déjà.
Celui qui devait devenir son premier et actuel président, Pierre LIAGRE, fréquentait régulièrement le Plateau de Vassieux depuis une dizaine d'année.
Il était alors le responsable de la section "Vercors" du Groupe Oraisonnais de Recherches Souterraines (le G.O.R.S.).

Pierre passait plus de temps sur ce cher Vercors que sur les territoires des Alpes-de-Haute-Provence et du Vaucluse.
Le climat du G.O.R.S. devenait pénible pour un certain nombre de ses adhérents et sympathisants.
Quelques belles découvertes pointaient leur nez sous le poljé de Vassieux.
Tous les ingrédients d'un schisme étaient donc réunis.

Un petit groupe de bons copains se décidèrent un beau jour de juillet 1992 à consommer la séparation.

Telle est la naissance du Cercle Hydrospéléologique Vertacomirien (ou Vertacomicorien), plus connu par son sigle C.H.V.

Depuis, le club a fait son chemin. Peu à peu, vous trouverez dans ces pages l'histoire de ce chemin, un peu chaotique mais qui mène à une passion commune : la spéléologie.

Cette histoire s'est achevée fin 2015 avec la dissolution du club, sans fâcherie ni animosité.


Retour en haut de page et au sommaire / Back to top of page and contents
Haut de la page et Sommaire / Top of page and Contents
(Bienvenue) (A Propos) (Historique) (L'Equipe) (Vie du club) (Les liens)

2 - La Maison du C.H.V.

Lorsque nous eûmes une existence légale et de jolis trous dans lesquels travailler, l'éternel problème du logement se posa à nous.

Le D.A.L. ne pouvait rien pour nous. Heureusement, sur le rude Plateau de Vassieux, on ne laisse pas un étranger (même de la ville) errer sans fin dans le brouillard, voire la pluie ou la neige.

Nous trouvâmes d'abord asile en 1991 et 92 dans le gîte d'étape tenu par la famille ALLARD, également propriétaire de l'hôtel-restaurant et du magasin de sport.

Ce refuge sommaire mais bien chauffé et bien situé au centre de Vassieux n'était sans doute plus conforme aux réglementations d'hygiène et de sécurité toujours plus exigeantes. Il fut donc fermé à notre grand regret, et récupéré à des fins plus rentables par le propriétaire.

De 1993 à 1994, nous avons toujours trouvé de quoi nous abriter dans différents gîtes de groupes ou d'étape. En effet les gîtes dits ruraux sont généralement trop... chics pour nos dégaines et matériels boueux.

Parmi les bonnes adresses que nous avons appréciées et que nous vous recommandons, nous avons noté dans ce site quelques hébergements.

Vous pouvez également nous contacter (boîte aux lettres, sous le menu, dans le bas du cadre de gauche) ou appeler le Syndicat d'Initiative de Vassieux-en-Vercors ou celui de La Chapelle-en-Vercors.

La Secrétaire de mairie, Yolande BERTHET, vous renseignera très efficacement. Elle connaît bien les besoins des spéléologues, puisque son mari, Mike BERTHET , menuisier, est aussi le Vice-Président d'Honneur du C.H.V.

Vous pouvez aussi consulter le site Vercors-net si vous cherchez des hébergements bien localisés pour des activités particulières.

Enfin, un jour nous eûmes la chance de rencontrer le responsable d'une autre association, "Les Enfants des Cévennes" qui occupait un mois par an d'anciens bâtiments en limite sud du village, pour une colonie de vacances. Rapidement nous vîmes l'intérêt commun de partager une partie de ces bâtiments.

Cet arrangement tient toujours à l'heure actuelle. Nous fournissons un entretien périodique et la participation aux frais de consommables en échange d'un toit.

Retour en haut de page et au sommaire / Back to top of page and contents
Haut de la page et Sommaire / Top of page and Contents
(Bienvenue) (A Propos) (Historique) (L'Equipe) (Vie du club) (Les liens)

3 - L'administration du C.H.V.

Les statuts du C.H.V. vous permettront de connaître les objectifs de notre association.

Les statuts sont complétés par un Règlement Intérieur qui précise le mode de fonctionnement de l'association.

Vous pouvez vous inspirer de ces textes si vous êtes en train de créer ceux de votre propre club spéléologique.

Vous pouvez également vous renseigner auprès de notre fédération nationale :

Fédération Française de Spéléologie
Pôle technique et siège lyonnais
(Gestion des adhérents) :

28 rue Delandine,
F-69002 LYON.
téléphone : 04 72 56 09 63,
télécopie : 04 78 42 15 98.

Pour les membres du club disposant du mot de passe approprié, voici :

Nous mettons à votre disposition un exemple de fiche de sortie simplifiée, sur laquelle vous pouvez préparer vos sorties et en rédiger les comptes rendus.

Retour en haut de page et au sommaire / Back to top of page and contents
Haut de la page et Sommaire / Top of page and Contents
(Bienvenue) (A Propos) (Historique) (L'Equipe) (Vie du club) (Les liens)

4 - Les anecdotes

En avant première, nous vous proposons le récit de l'anecdote du Bouddha qui paraîtra dans le numéro deux de notre bulletin très apériodique VERTACORIX.

Cette petite histoire relate l'attente patiente et résignée de notre vice-président Maurice PIN au pied de la Cheminée Carol, dans une branche secondaire des Scialets Neufs.

Prochainement,
vous trouverez dans cette rubrique
d'autres épisodes de l'histoire du club,
ses grands et moins grands moments,
et des anecdotes...

Retour en haut de page et au sommaire / Back to top of page and contents
Haut de la page et Sommaire / Top of page and Contents
(Bienvenue) (A Propos) (Historique) (L'Equipe) (Vie du club) (Les liens)

Une vue enneigée de...la Yakutie (Sibérie)
Non, ce n'est pas le plateau de Vassieux en hiver,
c'est la Yakutie, partie de la Sibérie.

Retour en haut de page et au sommaire / Back to top of page and contents
Haut de la page et Sommaire / Top of page and Contents
(Bienvenue) (A Propos) (Historique) (L'Equipe) (Vie du club) (Les liens)

CETTE PAGE N'EST PLUS RENSEIGNÉE

© Tous droits réservés 1999-2015 C.H.V.